Recherche

En réponse aux commentaires en lien avec l’article du Dauphiné Libéré du lundi 20/05/2019 concernant un accident du travail du lundi 13 mai 2019 au sein du Médipôle, je souhaite apporter quelques éclaircissements suite aux différents commentaires et interprétations que nous avons pu lire.

Cet accident est intervenu lors d’une formation incendie obligatoire réalisée par une société agréée, extérieure au Médipôle, avec qui nous avons une convention et qui nous met à disposition des formateurs qualifiés avec leur propre matériel.

Aucune faute ne peut être attribuée à l’établissement. En effet, nous effectuons un contrôle régulier et systématique de leurs obligations professionnelles avant leur intervention.

Après les premiers soins, la salariée a été transférée au CHU de Grenoble, dans les meilleurs délais et conditions.

De plus, après l’accident, j’ai demandé à ce que le matériel en cause soit immédiatement séquestré en vue d’une expertise. L’établissement  a rempli ses obligations légales et réglementaires quant à sa politique de prévention des risques, aux déclarations obligatoires vis-à-vis des organismes sociaux, des organismes de l’état, et auprès des représentants du personnel. Plusieurs actions ont d’ailleurs été menées pour assister les salariés témoins de l’accident (mise en place d’une cellule de soutien…).

La direction du Médipôle reste en contact avec la salariée pour lui apporter son soutien dans cette épreuve et l’accompagner dans ses démarches.

Il est nécessaire de conserver une certaine discrétion respectueuse pour la salariée blessée et une indispensable objectivité, le temps que les expertises permettent de définir les véritables responsabilités.

Le Directeur du Médipôle,

M. PESENTI

Médipôle de Savoie
300 Avenue des Massettes
CS 10088
73190 Challes-les-Eaux